Archives de catégorie : Séminaire “D’autres scènes”

L’ineffable dans les comédies de cour

Séance du 19 janvier 2023
16h-18h
José Manuel Losada Goya (Université de la Complutense, Madrid) viendra parler de « L’ineffable dans les comédies de cour : Progne y Filomena de Rojas Zorrilla».

Progne y Filomena (Procné et Philomèle) s’inscrit dans les comédies de cour de Francisco de Rojas Zorrilla (Tolède, 1607 – Madrid, 1648), dramaturge connu pour son traitement particulier des sujets hérités. La sensualité et la véhémence des héroïnes contrastent ici avec les modèles grec, latin et espagnol, que Rojas module dans une curieuse combinaison des règles, celles de la destinée tragique et celles de l’honneur hispanique. Pourtant, la question palpitante demeure : comment dire ce qui ne peut être dit ? Comment agir face au malheur extrême ?

Séminaire dirigé par Séverine Reyrolle (CRIMEL) et Christine Sukic (CIRLEP).
Consulter la page du séminaire D’autres Scènes

Lieu
Université de Reims Champagne-Ardenne – Campus Croix Rouge
Salle R418

Contact et inscriptions
severine.reyrolle@univ-reims.fr et christine.sukic@univ-reims.fr

Crédits : “Tereus Philomenam vitiat” d’Antonio Tempesta (1606). Source : Wikipedia.

Séminaire “D’Autres Scènes” 2022-2023

Présentation du séminaire

Le séminaire est dirigé par Séverine Reyrolle (CRIMEL) et Christine Sukic (CIRLEP).

Il est consacré à l’investigation des textes et des représentations du théâtre européen des XVIe et XVIIe siècles et des circulations textuelles et culturelles dans les formes théâtrales.

Il a pour objet premier l’exploration d’œuvres dramatiques des XVIe et XVIIe siècles restées centrales bien que peu souvent étudiées dans les corpus de licence des universités. Dans le domaine du théâtre anglais, Shakespeare domine largement la recherche, encore que des objectifs de recherche originaux, fondés sur des thématiques plus que sur des dramaturges, ont pu favoriser l’étude de certains de ses « contemporains » moins célèbres. Car l’erreur majeure, et dommageable au grand auteur lui-même, serait d’oublier que Shakespeare était également le contemporain de ses contemporains. Récemment, des approches se fondant sur les cultural studies ont semblé remettre en question la place du texte consacré mais par là-même elles ont encouragé l’étude d’autres textes, quels qu’ils soient, et ont donc incidemment redirigé les regards vers la richesse de ces deux siècles fondateurs de notre modernité, les XVIe et XVIIe siècles. Il n’est pas question ici d’auteurs mineurs, de minores, mais d’auteurs majeurs simplement négligés, pour des raisons sur lesquelles on pourra aussi s’interroger.

De même, dans le domaine du théâtre français, Corneille peut avoir encore tendance à éclipser certains contemporains comme Brosse ou Rotrou et à oublier le merveilleux travail d’adaptatio que ces derniers ont aussi effectué à partir de textes issus du répertoire espagnol et d’auteurs transfrontaliers non moins célèbres tels Lope de Vega ou Calderón de la Barca. Continuer la lecture de Séminaire “D’Autres Scènes” 2022-2023