Archives de catégorie : CERHIC (EA 2616)

Journée d’étude Image(s) et texte(s)

Valérie Wampfler et Jean Balsamo participeront à la journée d’étude Image(s) et texte(s) organisée par Bruno Restif (CERHIC) et Christine Sukic (CIRLEP) le vendredi 26 avril 2019.

Valérie Wampfler (CRIMEL) : “La Peruviana de Claude-Barthélemy Morisot (1644). Représentations dioscuréennes à la Cour de Louis XIII.”
Cette communication mettra en lumière la convergence idéologique entre les images dioscuréennes produites entre 1628 et 1634 sur des jetons ou des gravures valorisant l’entente fraternelle entre Louis XIII et Gaston d’Orléans, et le roman à clef historique de Morisot, qui élabore une utopie politique reposant sur la quête d’une concorde sociale et familiale, menée par les héros du roman : nous étudierons en particulier un épisode identifiant le Roi et son frère aux Dioscures.

Jean Balsamo (CRIMEL) : “L’illustration des livres de piété dans le cadre de la politique éditoriale du libraire parisien Abel L’Angelier (1584-1610).
Le marchand libraire parisien Abel L’Angelier, établi au Palais entre 1572 et 1610, a développé une « politique éditoriale » originale, fondée sur la publication de livres modernes en langue vernaculaire, illustrant les Lettres françaises, au sens le plus large, de l’éloquence juridique à la poésie de cour. Toutefois, à côté de cette production, il n’a pas négligé de publier des livres de piété en latin, en une vingtaine d’éditions. Ces ouvrages sont encore mal connus, en raison de la rareté des exemplaires conservés. En dépit de leur sujet traditionnel et de leur langue, ils ont constitué un autre aspect original important de la production du libraire, également novateur : ce sont ses premières éditions illustrées et, à Paris, parmi les premières à mettre en œuvre la gravure sur cuivre.
Cette communication se propose d’étudier cette production peu connue et d’en examiner les enjeux religieux, culturels et économiques, dans le cadre plus général de l’édition parisienne et de la vie de cour sous Henri III.

LIEU
Bibliothèque Carnegie – Auditorium
2, place Carnegie – Reims

TÉLÉCHARGEMENT
Programme_IET
presentation des interventions journee_Images(s) et texte(s)

Crédit: Marinus Van Roejmerswaelen (école de), Saint Jérôme, 16e siècle, Reims, Musée des Beaux-Arts.

 

Colloque “Les Champenois à Versailles”

ANNONCE

Affiche_VersaillesLa Champagne, avec ses composantes septentrionale et méridionale, se situait, sous l’Ancien régime, entre l’Île-de-France et la Lorraine, alors région frontière. Tout en gardant une importance économique et stratégique forte, cette région était structurellement liée au siège du pouvoir, Versailles, ne serait-ce que comme premier contact avec la France des dynastes étrangers, germaniques ou transalpins, rejoignant la Cour ou par le rôle éminent de Reims, ville des Sacres. À quel point cette proximité géopolitique de la Champagne avec la Cour aida à forger une identité propre à la région ? Ce sera l’une des questions à laquelle le projet sera consacré.

Durant les XVIIe et XVIIIe siècles plusieurs personnalités de premier plan liées à la Champagne ont fait une carrière artistique à la cour de Versailles : en premier lieu, on pense bien sûr à François Girardon, à Nicolas et Pierre Mignard ou encore à Robert Nanteuil, ainsi qu’à Jean de La Fontaine. La question se pose de savoir si ces personnalités ont créé et maintenu des réseaux, attirant à leur tour des protégés ou clients champenois à la Cour. Une telle analyse nécessite non seulement une connaissance détaillée de leur biographie, mais aussi de leur entourage – souvent composé de personnalités de second plan méconnues. On cherchera donc à mettre en évidence dans quelle mesure l’appartenance à la Champagne a pu jouer dans la carrière de certains artistes, d’hommes de lettres ou d’hommes de pouvoir.

Le retour vers la Champagne de ces « exilés » versaillais ouvrira un troisième champ d’investigation. À quel point reste-t-on attaché à sa région ? Comment s’articulent et évoluent les relations entre les nouveaux Versaillais et leur région d’origine ? Girardon, par exemple, reste très attaché à sa ville natale de Troyes en faisant don de plusieurs œuvres majeures, tandis que les frères Nicolas et Pierre Mignard semblent ne plus s’être intéressés à Troyes, leur ville d’origine.

Une approche biographique, privilégiée pour la programmation du colloque consacré aux « Champenois à Versailles » à Troyes, donnera la possibilité de mieux évaluer l’ampleur du clientélisme champenois à la cour de Versailles ainsi que la contribution de ces réseaux à la constitution d’une identité culturelle et politique champenoise.

PROGRAMME

Jeudi 16 octobre 2014

16h00 –  Accueil des participants
Visite de la salle des délibérations de l’Hôtel de Ville où se   trouve le médaillon de Girardon représentant le roi Louis XIV

16h45 – Présentation des œuvres de Girardon et des frères Mignard conservées au musée

Au Centre Universitaire de Troyes

18h30 –  Conférence solennelle
Philibert Orry, administrateur des arts et collectionneur  
Par Françoise Joulie, Musée du Louvre

Vendredi 17 octobre 2014 – Maison du patrimoine du Grand Troyes – Saint-Julien-les-Villas

9h00 – Ouverture officielle du colloque
Par Marc Sebeyran, Vice-président du Grand Troyes chargé du Patrimoine, de l’Enseignement supérieur et du Tourisme, et Jean-François Boulanger, Doyen de l’UFR Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Reims Champagne-Ardenne

9h15Introduction
Par Jean-Luc Liez, directeur de la Maison du patrimoine ; Thomas Nicklas, professeur au département d’allemand de l’Université de Reims Champagne-Ardenne, directeur du CIRLEP (Centre Interdisciplinaire de Recherche sur les Langues Et sur la Pensée), et Hendrik Ziegler, professeur en Histoire de l’Art moderne et contemporain, membre du CERHiC (Centre d’Étude et de Recherche en Histoire Culturelle), Université Reims Champagne-Ardenne

1er volet : Peintres champenois à la Cour
Séance présidée par Thomas Nicklas, professeur au département d’allemand de l’Université de Reims Champagne-Ardenne, directeur du CIRLEP

9h30 – Les Mignard
Par Jean-Claude Boyer, Arles

10h10 – Gabriel Revel et autres petits maîtres champenois
Par Dominique Brême, directeur du Domaine départemental de Sceaux, parc et musée

10h50Discussion

11h20Pause
Visite de l’exposition « Les Mignard(s) en noir et blanc, gravures conservées dans les fonds troyens » présentée à la Maison du patrimoine du Grand Troyes

Déjeuner libre

2e volet : Architectes et graveurs champenois à la Cour
Séance présidée par Hendrik Ziegler, professeur des universités en Histoire de l’Art moderne et contemporain, Université Reims Champagne-Ardenne

13h30 – Nicolas Regnesson
Par Maxime Préaud, conservateur et historien de l’estampe française, BnF

14h10 – Robert Nanteuil
Par Audrey Adamczak, docteur en Histoire de l’Art moderne, Paris Sorbonne, spécialiste des arts graphiques

14h50Discussion

15h00Pause

3e volet : Écrivains et musiciens champenois à la Cour
Séance présidée par Jean-Luc Liez, directeur de la Maison du patrimoine du Grand Troyes

15h15 – « Parler de loin / Ou bien se taire » : La Fontaine ou Versailles contourné ?
Par Céline Bohnert, maître de conférences de Littérature française et membre du CRIMEL (Centre de Recherches Interdisciplinaires sur les Modèles Esthétiques et Littéraires), Université Reims Champagne-Ardenne

15h55 – Edme Boursault, polémiste et romancier »
Par Françoise Gevrey, professeur de Littérature française et membre du CRIMEL, Université Reims Champagne-Ardenne

16h35 – Nicolas Siret
Par Bertrand Porot, maître de conférences en musicologie et membre du CERHiC, Université Reims Champagne-Ardenne

17h15Discussion

18h00 – Présentation du maître autel dû à Pierre Mignard et à François Girardon, conservé à l’église Saint-Jean-au-Marché

Samedi 18 octobre 2014 – Auditorium du Musée d’Art Moderne – Troyes

4e volet : Les sculpteurs champenois à la Cour

9h00 – Table-ronde (sous la direction de Guido Braun, Université de Bonn et Patrick Demouy, Université de Reims, CERHiC)

Séance présidée par Chantal Rouquet, conservateur en chef des Musées d’Art et d’Histoire, Ville de Troyes

9h40 – François Girardon
Par Alexandre Maral, conservateur en chef au Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon

10h20 – Dans l’ombre de Girardon : la communauté des sculpteurs champenois et l’entreprise versaillaise
Par Alicia Adamczak, historienne de l’art moderne, enseignante chercheuse à l’École du Louvre et à l’Institut Catholique de Paris

11h00Pause

Séance présidée par Catherine Robinet, Présidente de la Société Académique de l’Aube

11h15 –  Edme Bouchardon
Par Yvonne Rickert, Reims

11h55 – Discussion

12h05 – Clôture du colloque

Déjeuner libre

AUTOUR DU COLLOQUE
Du 3 au 5 octobre 2014 : 16e festival baroque de Sézanne (Marne) sur le thème « Voyage aux Indes avec Rameau » (Renseignement et réservations : Office du Tourisme de Sézanne – Place de la République – 51120 Sézanne  – Tél. 03.26.80.54.13)

Du 16 septembre au 7 décembre 2014 : exposition « Mignard(s) en noir et blanc, gravures conservées dans les fonds troyens », à la Maison du Patrimoine.

LIEUX
Centre Universitaire de Troyes
Hôtel-dieu-le-Comte – Place du Préau – Troyes

Maison du patrimoine du Grand Troyes
3 rue Jean-Jacques Rousseau – Saint-Julien-les-Villas – Tél. 03.25.82.59.45

Musée Saint-Loup
Rue de la Cité (entrée par le jardin) – Troyes

Musée d’Art Moderne
14, place Saint-Pierre – Troyes (Entrée de l’Auditorium   au fond de la cour, sur la droite)

DATE
jeudi 16 octobre, vendredi 17 octobre et samedi 18 octobre 2014

TÉLÉCHARGEMENTS

|Programme de la journée
|Affiche de la journée

INSCRIPTIONS EN LIGNE
Auditeurs | Public | Tagungsteilnehmer
Étudiants Students | Studenten

CONTACTS
Suivi administratif CERHiC – Marie-Hélène MORELL – mh.morell@univ-reims.fr – +33(0)3.26.91.36.75
Suivi scientifique – Benoît ROUX – benoit.roux@univ-reims.fr – +33(0)3.26.91.36.12

Les ACTES du colloque ont été publiés dans le Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, “Les Champenois à Versailles”, Hendrick Ziegler (dir.), 2015

Colloque “Le cardinal de Lorraine, Reims et l’Europe. Un grand prélat français à l’époque du concile de Trente”

Cardinal de Lorraine, Reims et l'EuropeANNONCE

Le colloque international consacré au cardinal de Lorraine, archevêque de Reims et fondateur de l’Université de cette ville, vise à renouveler les synthèses déjà anciennes qui avaient été consacrées à cette figure centrale de l’histoire française et européenne du XVIe siècle, en intégrant les apports historiographiques récents. Le cardinal de Lorraine, par son rôle central, se prête non seulement à de nouvelles mises en perspective mais aussi à des mises en relation entre les domaines politiques, religieux, sociaux et culturels. Réseaux nobiliaires et ecclésiastiques, réformes religieuses et affrontements confessionnels, émergence de l’État moderne et redéfinition des rapports politique-religion, patronage intellectuel et artistique… tous ces grands enjeux d’un XVIe siècle marqué à la fois par la Renaissance, le concile de Trente et la guerre civile font apparaître la figure, souvent complexe et parfois vivement contestée, du cardinal de Lorraine.

Colloque organisé par Bruno Restif – CERHiC (URCA – EA 2616), Jean Balsamo – CRIMEL (URCA – EA 3311) et Thomas Nicklas – CIRLEP (URCA – EA 4299).

PROGRAMME

Jeudi 7 novembre 2013

13h30Accueil des participants

14h00Allocutions d’ouverture

L’archevêque de Reims
Président de séance : Alain Tallon (Université Paris-Sorbonne)

14h30Joseph Bergin (University of Manchester) : L’Empire ecclésiastique des Guises : Reims et les autres bénéfices

15h00 Patrick Demouy (Université de Reims Champagne-Ardenne) : La liturgie rémoise au XVIe siècle, permanences et évolutions

15h30Bruno Restif (Université de Reims Champagne-Ardenne) : Reims, un pôle de la Réforme catholique, pré-tridentine et tridentine, au temps du cardinal de Lorraine

16h00Pause

16h20 – Isabelle Balsamo (Ministère de la Culture et de la Communication) : Les commandes artistiques du cardinal de Lorraine à Reims. Un manifeste tridentin

16h50Isabelle de Conihout (Conservateur en chef, Bibliothèque Mazarine), Le cardinal de Lorraine et ses livres

17h20Discussions

18h00 – Présentation de l’exposition « Un fastueux mécène au XVIe siècle. Le cardinal de Lorraine et ses livres » à la Bibliothèque Carnegie.
Par Isabelle de Conihout, co-commissaire aux côtés de Maxence Hermant, conservateur à la Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, service médiéval, et Sabine Maffre, conservateur responsable de la bibliothèque Carnegie et des collections patrimoniales

 

Vendredi 8 novembre 2013

Réforme catholique, Humanisme, Contre-Réforme
Président de séance : Denis Crouzet (Université Paris-Sorbonne)

9h00Peter Walter (Albert-Ludwigs-Universität Freiburg) : Humanisme et dogme. Le cardinal de Lorraine et Claude d’Espence

9h30 Alain Tallon (Université Paris-Sorbonne) : Le cardinal de Lorraine et la réforme de l’Église : évolutions de 1547 aux dernières sessions du concile de Trente

10h00Loris Petris (Université de Neuchâtel) : Le cardinal de Lorraine et le cardinal Jean du Bellay

10h30Discussions

10h50Pause

11h00Max Engammare (Institut d’histoire de la Réformation, Genève) : Le cardinal de Lorraine et Théodore de Bèze

11h30Hugues Daussy (Université de Franche-Comté) : Le cardinal de Lorraine vu par les protestants en Europe

12h00Discussions

12h15Déjeuner

Questions politiques. La Champagne, la Lorraine, la France
Président de séance : Werner Paravicini (Christian-Albrechts-Universität zu Kiel – Académie des Inscriptions et Belles-Lettres)

14h15Mark Konnert (University of Calgary) : Les Guises et les villes de Champagne

14h45Stefano Simiz (Université de Lorraine, Nancy) : Le cardinal de Lorraine, les Guises et la Lorraine 

15h15Benoist Pierre (Université François Rabelais, Tours) : Le rôle du cardinal de Lorraine à la cour de France

15h45Discussions

16h00Pause

16h15Mark Greengrass (University of Sheffield) : Le cardinal de Lorraine : homme d’affaires

16h45Vladimir Chichkine (Université de Saint-Pétersbourg) : La correspondance du cardinal de Lorraine conservée en Russie

17h15Discussions

 

Samedi 9 novembre 2013

Politiques et diplomaties européennes
Président de séance : Jean-Louis Haquette (Université de Reims Champagne-Ardenne)

8h30Thomas Nicklas (Université de Reims Champagne-Ardenne) : Le cardinal de Lorraine, les princes du Saint-Empire et la cour impériale

9h00Alain Cullière (Université de Lorraine, Metz), Le cardinal de Lorraine et son frère le cardinal Louis de Guise sur la scène européenne

9h30Matteo Provasi (Università degli studi di Ferrara) et Federica Veratelli (Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis) : Échanges d’hommes et de biens. Réseaux diplomatiques entre les Guises et les cours italiennes

10h00François Pernot (Université de Cergy-Pontoise) : Le cardinal de Lorraine et le cardinal de Granvelle : deux grands Européens

10h30Discussions

10h50Pause

11h00Julie Versele (Université Libre de Bruxelles) : Le cardinal de Lorraine, les Guises et les Pays-Bas

11h30Éric Durot (Paris) : Le cardinal de Lorraine, les Guises et l’Écosse

12h00Discussions

12h15Déjeuner

Le mécène et l’intellectuel
Président de séance : Philippe Desan (University of Chicago)

14h15Madeleine Molin (Université Paris-Sorbonne) : Le patronage intellectuel du cardinal de Lorraine sur les ordres mendiants

14h45Antoine Pietrobelli (Université de Reims Champagne-Ardenne) : Les manuscrits grecs du cardinal de Lorraine

15h15Pause

15h30Jean Balsamo (Université de Reims Champagne-Ardenne) : « Celui qui rayonna le concile de Trente / De zèle, de vertu, d’industrie savante ; / […] L’Appolon des Français ». Le cardinal de Lorraine et les poètes

16h00Claude Langlois (École Pratique des Hautes Études) : La postérité historiographique du cardinal de Lorraine

16h30Discussions

16h45 – Conclusions, par Jean-Marie Le Gall (Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne)

 

LIEU
Médiathèque Jean Falala – Auditorium
2, rue des Fuseliers – Reims

DATES
jeudi 7, vendredi 8 et samedi 10 novembre 2013

TÉLÉCHARGEMENTS
|Programme du colloque
|Affiche du colloque

INSCRIPTIONS EN LIGNE
AuditeursPublic | Tagungsteilnehmer
Étudiants 
Students | Studenten

CONTACTS
Suivi administratif – Marie-Hélène MORELL – mh.morell@univ-reims.fr – +33(0)3.26.91.36.75
Suivi scientifique – Benoît ROUX – benoit.roux@univ-reims.fr – +33(0)3.26.91.36.12