Archives de catégorie : Partenaires

Régimes poétique et romanesque de la fiction

Approches Interdisciplinaires de la Lecture – vol. 15 – 2022

La fiction comme agencement d’actions renvoie au premier abord à un corpus romanesque extensible aux expressions cinématographique, voire théâtrale, sans recouvrir pour autant tout le champ littéraire. Ce volume propose d’en ouvrir la définition à d’autres corpus, notamment poétiques, plus ou moins rebelles à toute description en termes de fable ou d’histoire. La parenté étymologique entre fiction et figure dans les langues romanes oriente vers cette acception générale susceptible d’englober tous les discours comme le fait Mallarmé: la fiction « semble être le procédé même de l’esprit humain ».

Il s’agit ici d’examiner le lien entre des pratiques d’écriture-lecture et une certaine idée de la fiction, trompeusement uniformisée sous un vocable commun, en s’attachant notamment aux écritures d’auteurs butant sur la fiction romanesque en lien avec l’idée qu’ils s’en font, ou ayant publié séparément des recueils poétiques et des romans. Et nous tenterons aussi plus largement, grâce aux philosophes, linguistes, et spécialistes d’autres cultures, de déterminer si vraiment tous les discours relèvent de la fiction au même degré.

SOMMAIRE

  • Anne-Élisabeth Halpern et Audrey Louyer Avant-propos

La pratique du langage comme fiction

  • Bertrand Marchal – La fiction selon Mallarmé

Fiction et non-fiction dans le récit

  • François Rastier – Vérité en littérature ou vérité de la littérature ?
  • Christine Chollier – Du récit d’esclave à la fiction sur l’esclavage
  • Audrey Louyer – Jorge Volpi : fiction et non-fiction d’un réel lacunaire
  • Marie-France Boireau – Récit et fiction dans L’Ordre du jour d’Éric Vuillard

Fiction et pratiques génériques différenciées

  • Anne-Élisabeth Halpern – « Ici commence le roman de Jean-François Chahux » : Henri Michaux, la fiction sans roman
  • Alain Trouvé – Aragon / Breton : roman, poésie, fiction

Fiction, hybridation et invention générique

  • Marika Piva – La fiction comme invention d’une forme et d’une signification
  • Jean-Louis Haquette – L’Histoire de ma vie de Giacomo Casanova au miroir de la fiction : considérations sur l’impureté générique
Nb de pages :  184 p.
ISBN-10 2374961664
ISBN-13 9782374961668

Pouvoir(s), responsabilités et cas de conscience en Science-fiction

10e Colloque STELLA INCOGNITA
Pouvoir(s), responsabilités et cas de conscience en Science-fiction

Comité d’organisation: Hervé Lagoguey (CIRLEP), Jérôme Goffette (EVS, UMR 5600), Danièle André (CRHIA), Marine Riguet (CRIMEL)

Université de Reims Champagne-Ardenne
6-7-8 avril 2022 – Campus Croix-Rouge – Bâtiment Recherche
Contact : herve.lagoguey@univ-reims.fr

Continuer la lecture de Pouvoir(s), responsabilités et cas de conscience en Science-fiction

Communautés et minorités dans les séries TV

Communautés et minorités dans les séries TV
vendredi 18 mars 2022

Journée d’étude organisée par Emmanuel Le Vagueresse (CIRLEP) et Sébastien Hubier (URCA).

Matinée
8h30 Ouverture

9h Emmanuel Le Vagueresse (URCA), « Une grande muette blonde et un petit gros en fauteuil roulant : Rhonda et Mère-Grand dans Chapeau melon et bottes de cuir »

9h30 Sébastien Hubier (URCA), « “I am just a straight white man in my 30’s! I’m a fucking minority here! A fucking visible minority!” Minorités et communautés dans l’imaginaire néo-reaganien (The X-Files, The Shield, Banshee) »

Discussion & pause

10h45 Victor-Arthur Piégay (Université de Lorraine), « Communautés adolescentes dans l’Amérique pornifiée d’Euphoria »

11h15 Sophie Benard (CNRS), « Les séries True Crime (The Keepers) »

Discussion

Après-midi
14h Anne-Élisabeth Halpern (URCA), « Surexposition des minorités invisibles dans True Blood : des livres à la série »

14h30 Paula Almeida (Universidade do Porto), « Nouveaux modèles féminins dans les séries télévisées portugaises : une minorité face au paradigme traditionnel ? »

Discussion & pause

15h30 Lorène Trémerel (URCA), « Pétasses et ratées : la sororité des Kappa dans Scream Queens »

16h Juliette Fridli (URCA), « Quand la minorité devient majorité (Community [2009-2014], 911 Lone Star [2020-…]) et New Amsterdam [2018-…]) »

16h30 Jérôme Martin (Université de Bourgogne), « “Stay woke and be conscious” : minorités et communautés à l’âge du capitalisme de surveillance » (table ronde).

« Closing Drinks »

Sébastien Hubier enseigne la littérature comparée et les cultural studies à l’Université de Reims-Champagne-Ardenne et à l’Institut d’Études Politiques de Paris. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’imaginaire érotique occidental et les fictions littéraires et cinématographiques contemporaines.

Emmanuel Le Vagueresse enseigne la littérature et le cinéma espagnols contemporains à l’Université de Reims Champagne-Ardenne et à l’Institut d’Études Politiques de Paris. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur sa spécialité et également traducteur de poésie espagnole.

LIEU
Médiathèque Jean Falala
2 rue des Fuseliers, 51100 Reims – Auditorium de la médiathèque

TELECHARGEMENT :
Programme Séries TV et Communautés
Affiche Séries TV et Communautés

Patrimoines in Situ II

Le projet se rattache à l’axe Patrimoines de la Maison des Sciences Humaines, et vise à réunir des enseignants chercheurs de disciplines variées, principalement intéressés par les patrimoines textuels et architecturaux.

Dans la continuité de la journée de septembre 2019, qui a permis la découverte de deux monuments patrimoniaux de la région Grand Est (la bibliothèque de Saint Mihiel et de la villa Poincaré à Sampigny), le CRIMEL et le CIRLEP proposent une seconde édition, tournée vers deux lieux parisiens.  Continuer la lecture de Patrimoines in Situ II

Régimes poétique et romanesque de la fiction

Approches Interdisciplinaires et Internationales de le Lecture
Suite de la session A2IL5, écourtée en raison de la pandémie.
CRIMEL-CIRLEP
2021-2022

Séminaire dirigé par Anne-Elisabeth Halpern – Audrey LouyerChristine ChollierAlain Trouvé

Séances de 17h à 19h, en co-modalité (présentiel + distanciel).
Les séances auront lieu à la BU Robert de Sorbon, sauf pour celle du 14/10 (Amphi Recherche, Bâtiment 13, modalités à préciser).

PROGRAMME
Jeudi 14/10 :

Alain TROUVÉ (URCA, CRIMEL) :
“Spectre identitaire et régime fictionnel. De Théâtre/Roman (Aragon) à Autobiographie d’un poulpe (Vinciane Despret)”

Jeudi 18/11 :
Anne-Elisabeth HALPERN (URCA, CRIMEL) : 
“Novarina : persona, personne, personnage, sonare per vacuum”

Jeudi 16/12 :
François RASTIER (CNRS) :
“construction sémantique du personnage”

Jeudi 20/01 :
Françoise LAVOCAT (Paris 3) :
(titre à préciser)

Jeudi 10/02 :
Françoise GEVREY (URCA, CRIMEL) :
(titre à préciser)

 Jeudi 10/03 :
Thomas GONCALVES : 
“Théâtraliser et s’approprier le fait et le sentiment autobiographiques dans “The Peace of Utrecht” et “Night” d’Alice Munro.”

Jeudi 31/03 :
Christine CHOLLIER (URCA, CIRLEP) :
“Variations lectorales entre fiction et non-fiction sur l’esclavage : le témoignage en quête de récit et le roman en quête de réel” [corpus : Incidents in the Life of a Slave Girl, (Harriet Jacobs) et The Underground Railroad (Colson Whitehead)] Continuer la lecture de Régimes poétique et romanesque de la fiction

DU JEU DANS LA THEORIE DE LA LECTURE

Approches Interdisciplinaires de la Lecture – vol. 14 – 2020

Après deux années dédiées aux « Paroles de lecteurs » et dans le sillage des Rencontres de Reims qui firent dialoguer les problématiques du jeu et de la parole, le séminaire Approches Interdisciplinaires et internationales de la lecture ouvre ici un nouveau volet de son investigation portant sur le contenu notionnel de la « lecture comme jeu » dont la modélisation est partiellement liée à l’histoire des recherches rémoises en la matière.
Il s’agit en quelque sorte de faire jouer la théorie de différentes manières ce qui conduit, à partir de l’idée de jeu littéraire, à interroger un réseau de notions associées dans leurs implications linguistiques et philosophiques, sans oublier de soumettre l’idée de la littérature ainsi conçue à la pratique des textes d’écrivains.

SOMMAIRE

  • Alain Trouvé – Avant-propos

Linguistique, philosophie et jeu littéraire

  • François Rastier – Linguistique et études littéraires — Une solidarité bénéfique
  • Gabrièle Wersinger Taylor – Jeux d’Érôs dans « La Pharmacie de Platon » de Jacques Derrida
  • Alain Trouvé – La lecture, entre bricolage et déconstruction : autour de La Potière jalouse (Lévi-Strauss)

De la théorie aux œuvres

  • Christine Chollier – Articuler instances lectorales et régimes textuels : du jeu entre théories. L’exemple de Cité de Verre
  • Marie-France Boireau – Les Cloches de Bâle : jeux et enjeux
  • Nathalie Roelens – Rien ne va plus !
  • Bibliographie
  • Les auteurs

Éditeur : Éditions et Presses universitaires de Reims (Épure)
Nb de pages :  166 p.
ISBN-10 2374961087
ISBN-13 9782374961088

 

Régimes poétique et romanesque de la fiction

Approches Interdisciplinaires et Internationales de le Lecture
Suite de la session A2IL5, écourtée en raison de la pandémie.
CRIMEL-CIRLEP
2020-2021

Séminaire dirigé par Anne-Elisabeth Halpern Audrey Louyer Christine ChollierAlain Trouvé

PROGRAMME
Séances de 17h à 19h

Jeudi 15 octobre  2020 :

Christine Chollier (URCA, CIRLEP), « Régimes esthétique et éthique en littérature : étude contrastive du récit d’esclave et de la fiction sur l’esclavage »

Jeudi 19 novembre 2020 :

François Rastier (CNRS)
, « Témoignages littéraires et fictions historiques »

Jeudi 10 décembre 2020 :

Audrey Louyer (URCA, CIRLEP), « Jorge Volpi, fiction et non-fiction d’un réel lacunaire »

Jeudi 11 février 2021 :

Marie-France Boireau (U. Orléans), « Récit et fiction dans L’Ordre du jour d’Eric Vuillard »

Jeudi 8 avril 2021:

Mariane Utudji (U. Paris 3), « Midnight’s Children: une œuvre romanesque en quête de vérité ».

Lieu : BU Robert de Sorbon, Salle 140

Université de Reims Champagne-Ardenne
UFR Lettres et Sciences Humaines
Maison de la Recherche (Bât. 13) – salle R202
57, rue Pierre Taittinger – Reims

 

Université d’été Prague 2021 : Fin de l’art ? Discours, pratiques, controverses

Dans la continuité des universités d’été organisées en 2014 à Padoue (Italie) et en 2017 à Reims (France), le KREAS (Univerzita Karlova), le CRIMEL (Université de Reims Champagne-Ardenne) et le DISLL (Università degli studi di Padova) proposent une troisième édition de cette manifestation. Initialement prévue du 5 au 9 juillet 2020 à Prague, elle a eu lieu en visioconférences du 5 au 8 juilllet 2021, sur le thème : Fin de l’art ? Discours, pratiques, controverses.

L’université d’été, organisée par des littéraires et des philosophes, vise à explorer les caractéristiques et les évolutions d’un complexe de représentations et de réflexions, qui ont acquis dans l’Occident des XXe et XXIe siècles une actualité particulière, mais ont aussi, selon des modalités spécifiques, hanté d’autres époques. Elles concernent le devenir temporel entropique des œuvres, des arts, des artistes face à ce qu’on pourrait appeler l’utopie de l’éternité. La fin de l’art peut se penser en termes de décadence, dépérissement, décrépitude, mais aussi de germe, renouvellement et table rase. Cette réversibilité possible est un des enjeux que les organisateurs souhaitent envisager. La perspective sera clairement intersémiotique, et n’entend pas se restreindre à un champ artistique spécifique, ni à une période ou une aire culturelle particulière.

La manifestation sera ouverte à 15 doctorants ou post-doctorants qui seront accompagnés d’une dizaine de chercheurs confirmés. Elle comprendra des conférences magistrales, des interventions de jeunes chercheurs, des ateliers collaboratifs et des visites culturelles. La manifestation sera majoritairement francophone, mais les communications en anglais ou en italien seront également acceptées.

Le dossier de candidature (téléchargeable ici) et les pièces à joindre (listées ici) sont à renvoyer par courriel à jean-louis.haquette@univ-reims.fr avant le 29 mars 2020.

Les candidats seront informés des résultats de la sélection par voie électronique dans la semaine du 10 avril 2020. Leur inscription sera validée à l’envoi de la participation aux frais d’organisation (45 €).

| Plus d’informations sur le site dédié : Praha2020

Paroles de lecteurs 2. Poésie et autres genres

Approches Interdisciplinaires de la Lecture – vol. 13 – 2019

Le volume 12 d’Approches Interdisciplinaires de la Lecture avait ouvert la question de la parole du lecteur. Le volume 13 l’approfondit en s’intéressant aux genres saisis dans leur diversité et leurs variations, et notamment à la poésie. L’expérience du poète est-elle transposable à celle du lecteur? Une seule parole, celle du poète, peut-elle réunir poète et lecteur? Certes, trop de différences, d’espace et de temps les séparent souvent. Il faut sans doute chercher aussi d’autres rôles que celui du lecteur diligent. Le lecteur critique, le lecteur savant, le lecteur traducteur, le lecteur-spectateur, le lecteur voyageur sont quelques-uns de ces rôles, repérables  dans les contributions ici rassemblées.

Dir.  Jean-Michel Pottier

SOMMAIRE

  • Jean-Michel Pottier – Prologue
  • Alain Trouvé – La littérature comme échange verbal différé : autour de L’Écharpe rouge (Yves Bonnefoy)
  • Christine Chollier – Marot et Marotte au Pays de la Traduction
  • Marie-Madeleine Gladieu – Mario Vargas Llosa, lecteur de poésie
  • Anne-Élisabeth Halpern – Le lecteur au / de cinéma
  • Colette Camelin – Walter Benjamin lecteur d’À la recherche du temps perdu
  • Maria Hermínia Laurel – Lisibilité de Lisbonne dans quelques récits de voyage : éléments pour une géobiographie littéraire de Lisbonne
  • Isabelle Turcan – Lectures de Jean Racine par les lexicographes français des XVIIe-XVIIIe siècles
  • Bibliographie

Éditeur : Éditions et Presses universitaires de Reims (Épure)
Nb de pages : 274 p.
ISBN-10 2374960633
ISBN-13 9782374960630

Crédit: Janwillemsen, Natuur en vernuft 1916 ill dode zee – source: Flickr

Régimes poétique et romanesque de la fiction

Séminaire Approches Interdisciplinaires
et Internationales de la Lecture
(A2IL – 5)
CRIMEL-CIRLEP
2019-2020

Séminaire dirigé par Christine Chollier (CIRLEP), Anne-Elisabeth Halpern (CRIMEL), et Alain Trouvé (CRIMEL)

 

PROGRAMME
Séances de 17 à 19h

Semestre 1 :

Jeudi 19 Septembre 2019 :

Bertrand Marchal (U. Sorbonne Paris IV) : « La notion de fiction selon Mallarmé »

Lieu : (BU Robert de Sorbon, Salle 140)

Jeudi 10 Octobre 2019 :

Marika Piva (U. de Padoue) : « La fiction comme invention d’une forme et d’une signification »

Lieu : (BU Robert de Sorbon, Salle 140)

Jeudi 14 Novembre 2019 :

Anne-Elisabeth Halpern (CRIMEL) : « Ici commence le roman de Jean-François Chahux” : Henri Michaux, la fiction sans roman . »

Lieu : (BU Robert de Sorbon, Salle 140)

Semestre 2 :

Mercredi 22 janvier 2020 :

Alain Trouvé (CRIMEL) : « Aragon / Breton : roman, poésie, fiction »

Jeudi 13 Février 2020 :

Jean-Louis Haquette (CRIMEL), « “L’histoire de ma vie” de Giacomo Casanova au miroir de la fiction : considérations sur l’impureté générique. »

Lieu : BU Robert de Sorbon, Salle 140

Université de Reims Champagne-Ardenne
UFR Lettres et Sciences Humaines
Maison de la Recherche (Bât. 13) – salle R202
57, rue Pierre Taittinger – Reims

Le Réseau A2IL

Crédit: Jean Pénuel, Le Souvenir, 1996 .