Tous les articles par Marine Riguet

Sexy pop II

Sexy pop « sexier & sexier »

Mardi 7 mai 2024

Deuxième volet de la journée d’étude transatlantique, organisé par Juliette Fridli (URCA), Sébastien Hubier (URCA), Antonio Dominguez Leiva (UQAM),Clément Pélissier (UGA) et Lorène Trémerel (URCA).

Lire l’argumentaire de la journée

Programme

9h heure de Montréal/15h heure française : Clément Pélissier (Université de Grenoble-Alpe), « L’assassin grivois ! Humour sexy et récits initiatiques dans le manga Assassination Classroom »

9h30/15h30 : Stella Louis (Université Paris-Nanterre), « Puissance érotico-horrifique du vampire dans la culture populaire, ou : qu’est-ce qui est sexy chez le vampire ? »

10h/16h : Albain Le Garroy (Université Bordeaux-Montaigne), « Vaudou ou la possession par le sexy chez Alan Moore »

10h30h/16h30 : Pause

11h/17h : Lorène Trémerel (Université de Reims-Champagne-Ardenne), « Entre lubricité et horreur : The Black Room : where evil takes on a sexy side »

11h30/17h30 : Victor-Arthur Piégay (Université de Lorraine), « Raiders of the hot tape : fictions de jeunesse et quête de la vidéocassette classée X »

12h/18h : Sébastien Hubier (Université de Reims-Champagne-Ardenne), « Pin-ups au combat. Bombasses et canons, de la Grande Guerre à la guerre d’Ukraine »

12h/17h : Table ronde

Pour participer à la journée d’études en visio, merci d’envoyer un mail à sebastien.hubier@univ-reims.fr.

Séance du 5 avril

Séance du 5 avril 2024
16h-18h

Ioana Galleron, professeur à la Sorbonne Nouvelle, interviendra sur le sujet suivant: « Qu’est-ce qu’éditer numériquement un texte de théâtre ? Retours d’expérience. »

 

Séminaire dirigé par Séverine Reyrolle (CRIMEL) et Christine Sukic (CIRLEP).

Consulter la page du séminaire D’autres Scènes

Séance en distanciel
https://univ-reims-fr.zoom.us/j/95364780170?pwd=N3h4d2RFc3c1Ny93UmU5Ty8rcGtOQT09

[AAC] Workshop de recherche & création

Dans le cadre du programme de recherche « Faire avec moins » : pratiques et esthétiques de la réduction dans le spectacle vivant, la compagnie Galilée et la Fileuse (Reims) organisent un workshop de recherche & création intitulé :

Réductions matérielles et stratégies de polyadaptation dans la scénographie

les 4, 5 et 6 juin 2024

 

Le workshop est conçu autour d’un défi scénographique. Il s’agit en effet pour les participant.e.s d’imaginer un projet d’adaptation d’une scénographie existante et conçue à l’origine pour des espaces équipés, en proposant un dispositif moins gourmand en matière et en volume, dont la vocation serait de pouvoir circuler dans des lieux non-dédiés.

Cette démarche est motivée par au moins deux aspects. Dans un contexte où les œuvres crées ne circulent généralement que très peu, il s’agit d’abord d’augmenter le potentiel de diffusion d’un même spectacle, afin de lui permettre de rencontrer un public plus large. Mais il s’agit aussi de s’interroger sur les limites de cette réduction : jusqu’où, en effet, peut-on réduire une scénographie (ou un projet de scénographie), sans trahir le geste artistique initial ? La version réduite de la scénographie poly-adaptée peut-elle conserver tout le sens et tout le plaisir esthétique de la version grand plateau, ou bien est-elle condamnée à donner lieu à une forme de « sous-spectacle » ? N’est-il pas nécessaire, dans ce processus de réduction, de rompre avec un désir de fidélité par rapport au geste initial, afin d’engager pleinement un nouveau processus de création, né de cette contrainte matérielle ?

Le workshop a lieu à la Fileuse, friche artistique de Reims, et est encadré par trois intervenant.e.s : Floriane Benetti, scénographe et décoratrice, membre de la Ressourcerie du cinéma, Romain Fohr, Maître de conférences à l’Université Sorbonne Nouvelle et spécialiste des questions de scénographie, et Nicolas Murena, metteur en scène, directeur artistique de la compagnie Galilée et membre associé du CRIMEL. Il accueille jusqu’à six participant.e.s, intéressé.e.s par les questions de scénographie et/ou d’éco-conception dans le spectacle.

Les candidatures sont à transmettre par mail à l’adresse suivante : contact@compagniegalilee.fr

Elles seront composées d’un simple exposé de ses motivations, accompagné d’une brève notice biographique faisant état du parcours professionnel ou étudiant. Dans ce but, une lettre de motivation formelle n’est pas nécessaire : un simple développement dans le corps de mail conviendra tout à fait.

Date limite de retour : 19 avril 2024

Consulter la page complète de l’appel

Crédits : vue depuis le 1er étage d’un théâtre. Source : wikimedia (licence CC).

Au Bonheur des Dames

La Licence Professionnelle 3 Métiers du design. Design éditorial et graphique de Chaumont a pour principal objectif d’assurer la formation de professionnels de la communication visuelle et de la commande graphique. Elle allie l’apprentissage des outils numériques à la formation graphique, plastique et théorique.

Les projets éditoriaux suivant ont été réalisés sous la direction de Bernard Teyssandier, à partir du roman d’Émile Zola.

 

Livre réalisé par Méline Chey
Lien de téléchargement

 

Livre réalisé par Inès Mathorel
Lien de téléchargement

MANAGEMENT EN SÉRIES (SAISON 2)

Colloque international 
Management en séries, saison 2

les 21 et 22 mars 2024

Les laboratoires REGARDS et CRIMEL (Université de Reims Champagne-Ardenne), IRG (Université Gustave Eiffel et Université Paris-Est Créteil), CEREFIGE (Université de Lorraine), NEOMA BS, l’EM Normandie, l’EMLV, l’UFR Sciences Économiques Sociales et de Gestion de l’Université de Reims et le podcast “Histoire en Série” sont heureux de vous accueillir à Maison des Sciences Humaines et Sociales à Reims les 21 et 22 mars 2024 pour la seconde saison du colloque Management en Séries.

Consulter le site du colloque et télécharger le programme des deux journées.

LIEU :
Campus Croix-Rouge, Bât. 13, MSHS

Séance du 14 mars

Séminaire A2IL8 (CRIMEL-CIRLEP) « La personne, le personnage et l’archive à l’épreuve des genres », organisé par Christine ChollierAnne-Élisabeth HalpernAudrey Louyer et Alain Trouvé.

Séance du jeudi 14 mars 2024
de 17h à 19h

BU Robert de Sorbon, Salle 139-140 (et par zoom)

Séance avec double intervention autour du livre Archiver le présent Imaginaire de l’exhaustivité, collectif sous la direction de Bertrand Gervais et Sophie Marcotte, Presses de l’Université de Laval.

*

En présentielSophie Marcotte 

« D’interfaces et de profils. L’archive de soi dans le roman contemporain : quand les personnages de fiction s’emparent des réseaux sociaux »

Les plateformes numériques ont entrainé un renouvellement du rapport aux savoirs et l’apparition de « nouvelles formes d’encyclopédisme » (Mathias, 2014), ainsi qu’une modulation du rapport que nous entretenons au temps, à l’histoire et aux manières de mettre les événements en récit. Cela se traduit notamment chez l’individu contemporain dans sa propension à se documenter de manière compulsive sur les réseaux sociaux, où il consigne les moindres détails de son existence, devenant pour ainsi dire « l’historien de sa propre vie » (Gianacchi, 2016). Nous nous intéresserons tout particulièrement aux représentations littéraires de cette « archive du présent » – celle qui se construit en temps réel, sur Internet, à partir des données insignifiantes du quotidien. Nous verrons que les personnages de fiction s’approprient de plus en plus les réseaux sociaux et autres dispositifs d’échanges numériques qui permettent d’assurer une présence virtuelle de tous les instants. Le roman, qui décrit ces interventions de manière détaillée, tente, par les moyens narratifs dont il dispose, de les intégrer au livre. Or les réseaux sociaux étant de plus en plus fondés sur l’image, on verra ultimement que cette représentation se heurte à certaines limites.

Parmi les romans cités en référence :
Fanie Demeule, Mukbang, Montréal, Tête première, 2021.
Delphine De Vigan, Les enfants sont rois, Paris, Gallimard, 2021.

Sophie Marcotte est professeure titulaire au Département d’études françaises de l’Université Concordia, directrice adjointe du Centre de recherche Figura et cochercheure au sein du partenariat CRSH « Littérature québécoise mobile ».

*

Par Zoom : Bertrand Gervais

 « Quand le profil dépasse la fiction : enjeux de l’imagination artificielle »

 Bertrand Gervais est professeur titulaire au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal,  directeur du Laboratoire NT2, du Centre de recherche Figura, de même que le chercheur principal du partenariat CRSH « Littérature québécoise mobile ».

Codes d’accès zoom : https://univ-reims-fr.zoom.us/j/93657446797?pwd=MEVBekRaOFg3Wk1sQ2UyMHhPczhMUT09
ID de réunion: 936 5744 6797
Code secret: 063997

Dostoïevski sur la scène

Parution

Floriane Toussaint, Dostoïevski sur la scène moderne et contemporaine. Adaptable, inadaptable, Paris, Classiques Garnier, 2024.

Dès le moment de leur découverte, les romans de Dostoïevski exercent un pouvoir magnétique sur le théâtre : ils l’attirent autant qu’ils lui résistent. Cet ouvrage cherche à sonder cette ambivalence, comprendre ce qui relève différemment de l’adaptable et de l’inadaptable, selon l’époque ou les artistes. L’étude approfondie de cinq adaptations, replacées dans leurs contextes respectifs et mises en perspectives avec quantité d’autres, permet de retracer l’histoire extrêmement riche que le théâtre a tissée avec l’écriture de Dostoïevski de la fin du XIXe siècle à nos jours, et de démontrer que le théâtre non seulement s’hybride, mais plus profondément s’altère et se rénove à son contact.

  • EAN : 9782406158585
  • 915 pages
  • Prix : 59 €

Journée d’étude « Fins de séries, séries sans fin »

Journée d’Étude « Fins de séries, séries sans fin »

Vendredi 29 mars 2024

Auditorium de la Médiathèque Jean-Falala (Reims)

Organisée par Sébastien Hubier et Emmanuel Le Vagueresse (URCA, Université de Reims Champagne-Ardenne)

Avec le concours des Bibliothèques de Reims, des laboratoires de recherche CIRLEP et CRIMEL, de la MSH de Champagne-Ardenne et de l’URCA

Continuer la lecture de Journée d’étude « Fins de séries, séries sans fin »

Journée d’étude « Geeks everywhere »

« Geeks everywhere » – Aftermath

Vendredi 15 mars 2024

Journée d’étude organisée par Juliette Fridli (URCA), Sébastien Hubier (URCA), Antonio Dominguez Leiva (UQAM) et Clément Pélissier (Grenoble-Alpes).

Programme

9h heure de Montréal/15h heure française : Sébastien Hubier (URCA), Ready Player One: Neobaroque Novel & Mind Fuck Movie.

9h30/15h30 : Justine Simon (Université de Franche-Comté), « Mon humain est un geek ». Culture du  chaton mignon 2.0 : Remix, identité et objets dérivés.

10h/16h : Pause

10h30/16h30 : Marion Velain (Université du Québec à Montréal), Geeks, dorks et nerds dans Geekerella (2016) d’Ashley Poston : tension entre les différentes formes de « geekiness »

11h/17h : Antonin Marquis (Université de Sherbrooke), Le Rôle du jeu de rôle dans le roman Tas-d’roches   de Gabriel Marcoux-Chabot.

11h30/17h30 : Clément Pélissier (Université de Grenoble-Alpes), « I’m Pickle Rick !! » : la surenchère   geek, ressort de l’humour noir dans Rick & Morty.

12h/18h : Table ronde

Télécharger le programme

Pour participer à la journée d’études en visio, merci d’envoyer un mail à sebastien.hubier@univ-reims.fr