Atelier des doctorants du CRIMEL

Compte-rendu de l’atelier du 8 mars 2022

L’atelier a été animé par Julien Jeffredo qui nous a présenté sa problématique de thèse, qui porte l’écriture féminine et la poétique du corps chez Frances Burney et Claire de Duras. Sa présentation a donné lieu à un échange particulièrement fécond avec Cyrille Fabre-Lalbin, qui aborde dans sa thèse des questions assez proches.

Ensuite, Juliette Fridli a fait une présentation de l’espace Discord, auquel Karin Ueltschi a obtenu un accès en tant qu’invitée.

La fin de l’atelier a porté sur les actualités du CRIMEL et de l’Ecole doctorale. Nous avons bien noté la date de l’Assemblée générale “Hors-les-murs” du CRIMEL et avons discuté du thème retenu pour la journée des doctorants de l’ED-SHS, “Transitions”, pour voir quelle place les doctorants du CRIMEL peuvent y trouver.



Citer ce billet
Rose-Lucie Cahoua (2022, 8 mars). Atelier des doctorants du CRIMEL. Les carnets du CRIMEL. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ncqc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.