Numéro spécial Robert Musil « parler comme un livre, vivre comme on lit»

La lecture littéraire – numéro spécial- 2000

 

SOMMAIRE

  • Avant-Propos par Philippe Chardin
    L’Homme sans qualités et son lecteur
  • Jean-Pierre Cometti
    L’Homme sans qualités : problèmes d’édition et perplexités ontologiques
  • Peter Henninger
    Léone, ou le mot de la charade
  • Tiphaine Samoyault
    Du chevet à l’étude : poses du lecteur de L‘Homme sans qualités
  • Laurence Dahan-Gaida
    Poétique de la lecture chez Musil

    L’énigmatique dans les nouvelles et autres formes brèves
  • Marie-Louise Roth
    Lecture symptomale des Œuvres pré-posthumes
  • Annette Daigger 
    Quelques lectures d’un texte réputé  « illisible »: Noces
  • Mari-Victoire Nantet
    Trois femmes énigmatiques

Musil et la question de la lecture

  • Catherine Coquio
    Lector in vita activa ou le sacrifice lumineux du lecteur : mystère politique en trois tableaux (Benjamin, Musil, Kafka)
  • Jean-Pierre Morel
    Antifascisme et  « apolitisme » : Musil à Paris (juin 1935)
  • Jacques Le Rider
    Pour une  « science de l’homme » : Les Journaux de Musil
  • Valérie-Angélique Deshoulières
    La sphère et la croix – Musil au miroir de Chesterton : paradoxes et inductions
  • Florence Godeau
    Ulrich, lector in fabula sine qualitatibus

Lecture littéraire des savoirs

  • Guy Scarpetta
    Le romancier, l’idiot, le violent
  • Paul Zöchbauer 
    Les fonctions de la lecture et de la citation dans le discours amoureux d’Ulrich et Agathe
  • Isabelle Krzywkowski
    Musil et L’Homme-Mathématique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.