Sexy Teddies

Sébastien Hubier, Sexy Teddies, Neuilly-lès-Dijon, Le Murmure, 2013, 60p.

Georges Bataille l’avait bien au jour : animalité et volupté entretiennent des rapports étroits et compliqués expliquant aussi bien l’érotisation de la violence que celle de la gentillesse mignonne ou de la fraîche innocence. Depuis les jeunes filles des Lumières qui, renversées et troussées sur leur sofa, jouaient avec de minuscules chiots coquins jusques aux petites demoiselles câlinant, au siècle bourgeois, de doux chatons cajoleurs, l’animal domestique fut longtemps, dans sa mièvrerie, un rappel discret de cette tendre bestialité. À notre âge postmoderne, cette dernière a naturellement gagné le star system et la société de masse, et les animaux, réels, se sont transformés en peluches qu’enserrent lascivement jeunes actrices aussi bien qu’adolescentes anonymes.

Sébastien Hubier est maître de conférence HDR en littéraure comparée à l’Université de Reims Champagne-Ardenne et membre du CRIMEL (EA3311).

Collection : Borderline

Publication : 26 juin 2013
EAN13 : 9782915099751
Disponible sur le site de l’éditeur.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.