« L’Ancien français reflète notre humanité »

Interview de Karin Ueltschi dans Mythologie Magazine.

La défense du vieux français, dans un monde qui prise par-dessus tout la prouesse technique et l’intelligence productive, est tout le contraire d’un combat d’arrière-garde, estime la médiéviste Karin Ueltschi.

Retrouvez ce sujet dans MYTHOLOGIE(S) n°32 “Du chaos au renouveau. Dieux fondateurs et récits originels de l’Égypte ancienne”, actuellement en kiosques.

Crédit: “Serment de Strasbourg” (Sacramenta Argentariae). Le texte en roman des Serments constitue pour ainsi dire l’acte de naissance de la langue française dans le cadre d’un accord politique d’envergure historique. En 842, l’alliance militaire entre deux fils de Louis le Pieux, Charles le Chauve et Louis le Germanique, contre les ambitions de leur frère Lothaire Ier, annonce le traité de Verdun conclu en 843, par lequel les trois petits-fils de Charlemagne se partagent l’Empire carolingien en trois royaumes. Manuscrit latin, 842. Paris B.N. © DeAgostini/Leemage.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.