Théories poétiques néo-latines

Les humanistes ont joué un rôle essentiel dans l’élaboration de la critique littéraire et la constitution de la poétique comme discipline distincte de la grammaire et de la rhétorique. Ils ont conditionné la réception des traités antiques, en particulier la Poétique d’Aristote et l’Art poétique d’Horace, et ont problématisé des concepts appelés à une grande fortune, comme la mimesis, la catharsis, le decorum ou l’ut pictura poesis. Ils ont apporté des éléments théoriques originaux, élaboré des taxinomies génériques complexes et repensé les systèmes de classification des arts. Cette Anthologie offre une vision synthétique des textes théoriques latins en Europe, du Trecento à la fin du XVIe siècle. Elle présente les principaux penseurs et leur art poétique, analyse les notions clefs et propose un choix de textes emblématiques, édités, traduits et contextualisés. Un bel outil de travail pour penser l’utilité de la poésie, la création, l’histoire littéraire et les normes esthétiques.

Virginie LEROUX, Emilie SÉRIS
Avec Laurence BOULÈGUE, Anne BOUSCHARAIN, Sophie CONTE, Laure HERMAND-SCHÉBAT, Sylvie LAIGNEAU-FONTAINE, Anne-Pascale POUEY-MOUNOU
 
Éditeur: Genève, Librairie Droz
Collection “Titre courant”
ISBN-13 978-2-600-05829-2
Nb de pages LVIII – 1174
18,90€
Disponible sur le site de l’éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.