l’amorevolezza verso le cose Italiche. Le livre italien à Paris au XVIe siècle

Des Rime d’Amomo (1535) aux oraisons funèbres sur la mort de Henri IV (1610), les imprimeurs-libraires parisiens publient une centaine d’ouvrages en langue italienne. Cette production, élaborée pour l’essentiel par des Italiens de l’entourage royal et des italianisants français, illustre la protection que les rois de France, depuis François Ier, portaient aux lettres italiennes et la contribution de celles-ci à la célébration monarchique, à l’agrément de la vie mondaine, à l’élaboration des savoirs et des arts. Par ses auteurs, ses textes et ses thèmes, elle se distingue des livres en langue italienne publiés tant en Italie que dans d’autres centres éditoriaux, mettant en évidence l’originalité de l’italianisme de la cour de France au XVIe siècle. Cette production est recensée et décrite en détail pour la première fois, dans le cadre du projet de recherche franco-allemand Eurolab, consacré au développement et à la confrontation des langues vernaculaires au début de l’époque moderne.

Jean Balsamo (CRIMEL EA3311) est professeur en LIttérature du XVIe siècle à l’Université de Reims-Champagne Ardenne

PRIX:
Prix monseigneur marcel 2016
Prix de Bibliographie du SLAM 2016

Éditeur: Genève, Librairie Droz
ISBN-13
978-2-600-01825-8
GTIN13 (EAN13) 9782600018258
Date de publication du format 23/01/2015
Nb de pages 288
Disponible sur le site de l’éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.