Pierre-Jean Grosley (1718-1785) et Edouard-Thomas Simon (1740-1818)

 

vendredi 16 novembre
à 14 h
Journée d’étude

Les amis de la Médiathèque vous invitent, à la Médiathèque, à une demi-journée d’étude commémorant le tricentenaire de la naissance de Grosley et le bicentenaire de la mort de Simon de Troyes.

Parmi les érudits champenois collectionneurs de livre, Grosley et Simon incarnent au siècle des Lumières un type de pratique lettrée que cette demi-journée d’études vise à analyser.
Cette manifestation s’inscrit dans le cadre plus général d’un projet de recherche sur « Acteurs du livre et patrimoines textuels en Champagne Ardenne » (ALIPAT).

INTERVENANTS :

Emmanuelle Minault-Richomme et François Berquet (Médiathèque de Troyes Champagne Métropole) :
« À la source. Manuscrits et archives de Grosley et Simon de Troyes dans la collection de la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole »

Dominique Quéro (professeur de littérature française, URCA) :
« Grosley et Simon de Troyes : parcours croisés de deux polygraphes champenois »

Jacques Bernet (maître de conférences honoraire en histoire moderne, Université de Valenciennes) :
« Les débuts de la presse périodique troyenne, des Ephémérides de Pierre-Jean Grosley (1757-1768) aux Affiches d’Edouard-Thomas Simon (1782-1795) »

Jean-Louis Haquette (professeur de littérature comparée, URCA) :
« Simon de Troyes et la pratique de la traduction »

Présentation de la Base de données « Collectionneurs de Livres en Champagne Ardenne »

LIEU :
Médiathèque du Grand Troyes
Boulevard Gambetta
10000 Troyes

CONTACT :
dominique.quero@univ-reims.fr

Cette manifestation est organisée par le Centre de Recherche Interdisciplinaire sur les Modèles Esthétiques et Littéraires (CRIMEL-EA3311) de l’Université de Reims Champagne Ardenne, avec le concours de l’association Les Amis de la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.