Archives de catégorie : Réseau A2IL

La case blanche

La lecture littéraire – vol. 8 – 2006

SOMMAIRE

Présentation
MARC ESCOLA & SOPHIE RABAU
« Inventer la pratique » : pour une théorie des textes possibles

Possibles de la théorie : réflexions épistémologiques

  • Nancy MURZILLI, Logique et ontologie de la « case aveugle » : sur le statut du possible en littérature
  • Christine NOILLE-CLAUZADE, les théories non écrites, du XVII° siècle à Aristote : La logique de l’évitement en rhétorique et en poétique
  • Alain BRUNN, Sainte-Beuve et La Rochefoucauld : l’auteur, case aveugle de la théorie littéraire
  • Vincent DEBAENE, Pourquoi une case vide n’est pas une case blanche. Structuralisme et théorie littéraire
  • Alexandre GEFEN, Du bon usage des tableaux à double entrée : stratégies taxinomiques et ambitions épistémologiques de la théorie littéraire

Possibles de l’Histoire : l’imaginaire théorique de l’histoire littéraire

  • Jean-Louis JEANNELLE, Valeur et littérature : le point aveugle de la théorie
  • Marielle MACÉ, Listes de genres : sur la place de l’essai et l’imaginaire théorique
  • François HOFF, De l’inexistence du roman policier dans l’Antiquité
  • Pierre CAMPION & Yvon LOGÉAT, La littérature dans l’ordre des événements
  • Marc ESCOLA, D’une page de Paul Bénichou qui faillit bien révolutionner l’histoire littéraire

Théorie des possibles : entre commentaire et réécriture

  • Éloïse LIÈVRE, L’autre case aveugle : pour une théorie de la création littéraire ?
  • Christelle REGGIANI, Le discours oulipien comme rhétorique spéculative
  • Maya LAVAULT, Mondes possibles et possibles narratifs dans À la Recherche du temps perdu
  • Sophie RABAU, Trois petits vers et puis s’en vont.  Correction  textuelle  et  scènes  possibles  dans Les  Perses d’Eschyle
  • Entretien avec Thiphaine SAMOYAULT & Christiane MONTALBETTI

Nb de pages : 282 p.
ISSN 1279-7308

Crédit : Aimee Dars Ellis, Big Chessboard, 2009 – Source: Flickr

LIRE AVEC DES IMAGES

La lecture littéraire – vol. 5-6 – 2002

SOMMAIRE :

LIRE AVEC DES IMAGES AU XIXe  SIÈCLE EN EUROPE

Évanghélia Stead : Présentation
Jean-Louis Haquette : Le discours de l’image dans les éditions de 1789 et de 1806 de Paul et Virginie
Tiphaine Samoyault : L’oeuvre visible illisible : à propos de Jerusalem de William Blake

Évanghélia Stead : Les deux Faust I d’Engelbert Seibertz, illustrateur in-folio de Goethe (1854)

Cahier iconographique n°I

Paul Edwards : « We see not to the close » La photographie lectrice de la littérature : Alfred Tennyson recentré par les images de Julia Margaret Cameron (1874-1875)
Eliseo Trenc : Crisantemes d’Alexandre de Riquer (1899) : la mise en scène du poème en prose
Hélène Védrine : Textes solubles dans l’image : les ouvrages de Remy de Gourmont aux éditions du Mercure de France (1892-1913)
Philippe Kaenel : L’illustration parabolique : à propos des Paraboles (1908) illustrées par Eugène Burnand

Cahier iconographique n°II

Problème de lecture 

Franck Wagner : Lire l’entre-deux
Dominique Ducard : Proust interroge le linguiste
Cécile Hayez : La signature comme rupture du contrat de lecture. Ou l’histoire triste d’un mariage qui finit mal
Michael Rinn : Le Sang du Ciel de Piotr Rawics : pour une lecture déplacée
Sylvie Ducas : Roman auctorial et fiction biographique : l’écrivain-lecteur ou le paradigme de la lecture dans la rhétorique de la vocation littéraire
Emmanuel Legeard : Le personnage de lecteur ou la morale méthectique du roman

Pages : 211 p.
ISBN : 2-252-03089-5

Crédit : Illustration de couverture : d’après Mathilde Ade-München, Ex-libris Maurice Maeterlinck, publié dans Ex-libris, Zeitschrift für Bücherzeichen — Bibliotheckenkunde und Gelehrtengeschichte, Jg. XIV , 1904, p. 79.

L’Allégorie

La lecture littéraire – vol. 4 – 2000

SOMMAIRE

  • Avant-propos par Régine Borderie
  • Stéphane Toulouse : « La lecture allégorique d’Homère chez Porphyre : principes et méthode d’une pratique philosophique »
  • Véronique Gély-Ghédira : « La description allégorique de Martianus Capella au Songe de Poliphile : l’exemple de Psyché »
  • Florence Dumora-Mabille Allégorie et onirocritique Patrick Labarthe : « Mémoire et allégorie chez Baudelaire : « Le Voyage » »
  • Nella Arambasin : « Du sujet allégorique à l’objet de l’allégorie : un parcours de la modernité en peinture »

Problème de lecture

  • Jacques Isolery : « Claude Simon chez Madame du Deffand »
  • Thierry Mézaille : « Que garder aujourd’hui de la lecture thématique de S/Z ? »
  • Alain Rabatel : « Un, deux, trois points de vue ? Pour une approche unifiante des points de vue narratif et discursif »

Actualité de la lecture

  • Alain Vuillemin : « La poésie animée »

Comptes rendus

Alberto MANGUEL, Une Histoire de la lecture ; Béatrice BLOCH, Le Roman contemporain Liberté et plaisir du lecteur ; Nicolas CARPENTIERS, La Lecture selon Barthes

Pages : 280 p.
ISBN : 2-252-03089-5

Crédit : Jean Louis Mazieres, Allegorie du chant, de la peinture, de la musique et des arts plastiques. Prague, Narodni Galerie. Veletrzni Palac, 2017 – Source : Flickr

L’Illisible

La lecture littéraire – vol. 3 – 1999

SOMMAIRE

Avant-propos

L’Illisible comme stratégie textuelle

  • Frank Greiner : « Langue occulte et secrets désirs : les enjeux de la stéganographie dans Le Voyage des princes de Béroalde de Verville »
    Jean- Patrice Courtois : « Comment Roxane devient philosophe : romanesque de l’illisible et sexuation des concepts dans les Lettres persanes« 
  • Sébastien Hubier: « Le don d’invisibilité ou les deux figures de l’illisible dans Ulysse de Joyce »
  • Emmanuel Bouju : « A contre-horizon : éthiques littéraires de l’illisibilité »
  • Yves Baudelle : « De la référence dans l’univers de fiction : problèmes de lisibilité du roman »
  • Valéry Hugotte Rouen : « Illisible par intensité : sur « les signes insensés » de Jacques Dupin »

L’Illisible comme pratique de lecture

  • Amor Ben Ali : « Ecriture et lecture de l’illisible dans l’œuvre de Michaux »
  • Marc Escola : « Le lisible et l’illisble : procédures de contextualisation et seuils de lisibilité »
  • Annie Rouxel : « La lecture littéraire, un jeu avec l’illisible »

Pages : 272 p.
ISBN : 2-252-03089-5

Crédit : POP, Illegible Inscription, 2011 – source : Flickr

Le Lecteur dans l’oeuvre

La lecture littéraire – vol. 2 – 1998

SOMMAIRE

  • Nathalie Ferrand : « L’aventurier, la courtisane et le maître de vertu – Représentations imaginaires du livre et de la lecture dans les romans français du XVIIIème siècle »
  • Catherine Mariette : « Portrait du lecteur stendhalien »
  • André Bellatorre : « Le chiffre de Stendhal (les lecteurs de La Chartreuse de Parme) »
  • Delphine Gleizes: «  »Imprudence de faire des questions à un livre » ou quelques lecteurs dans les romans de Victor Hugo »
  • Pedro Pardo: « Invitation à la lecture littéraire : Maldoror et l’inter-diction »
  • Jean-Marc Talpin : « Une passion débordante : figures jamesiennes du lecteur »
  • Philippe Chardin : « Désillusions référentielles et digressions salvatrices : splendeurs et misères de la lecture selon Marcel Proust préfacier de Ruskin »
  • Sébastien Hubier : « Le repli diapré de la Maya (la représentation de l’écrivain en lecteur dans quelques fictions du tournant du siècle) »

Problème de lecture

  • Jérôme Berney: « Ecrire l’histoire de la lecture. A propos d’une étude de Roger Chartier sur George Dandin. »
  • Béatrice Bloch : « Passe le texte et persiste un tempo de l’imaginaire (un lecteur contemporain face à un texte du XVIIème siècle) »
  • Thierry Mézaille : « Des relations lexicales à la sémantique textuelle : éléments de repérage pour la lecture du Lion de Kessel »

Actualité de la lecture

  • Linda Collinge : « La lecture à tout prix »
  • Alain Vuillemin : « Poésie et informatique : la notion d' »écrilecture » dans la poésie électronique »

Comptes rendus

Juan Luis ALBORG, Sobre critica y criticos ; Roger CHARTIER, Culture écrite et société. L’ordre des livres (XIVème-XVIIIème siècle) ; Maurice COUTURIER, La Figure de l’auteur ;Jean-Louis DUFAYS, Louis GEMENNE et Dominique LEDUR (sous la direction de), Pour une lecture littéraire 1 et 2 ; Nathalie FERRAND, Banques de données et hypertextes pour l’étude du roman ; Joëlle GLEIZE, Le Double Miroir. Le livre dans les livres de Stendhal à Proust ; Evelyne GROSSMAN, Artaud/Joyce. Le corps et le texte ; Annie ROUXEL,Enseigner la lecture littéraire

Colloques et informations

Pages : 240 p.
ISBN : 2-252-03089-5

Crédit : Paulo Slachevsky, Lector, 2016 – Source : Flickr

L’Interprétation

La lecture littéraire – vol. 1 – 1996

SOMMAIRE

  • Avant-propos par Vincent Jouve
  • Bertrand Gervais : « Le sombre feu de l’appropriation : lecture et interprétation de Feu-pâle de Vladimir Nabokov »
  • Than-Vân Ton-That : « Enjeux et méthodes de l’interprétation génétique chez Proust : censures et métamorphoses du « petit cabinet sentant l’iris » »
  • Louis Gemenne : « L’effet-lecteur dans un roman de Sepùlveda : entre allégorie et didactique de la lecture littéraire »
  • Régine Borderie : « Ressemblance et interprétation : à propos d’un portrait du Médecin de campagne »
  • Philippe Dufour : « Le lecteur introuvable »
  • Jean-Marc Talpin : « Lire : de l’entre-prise à l’inter-prêt »
  • Dominique Ducard : « La levée du sens : une note de lecture de Lévi-Strauss »

Problème de lecture

  • Michel Charolles : « Lecture et identification des personnages dans les récits de métamorphose »

Actualité de le lecture

  • Linda Collinge Présentation de la rubrique Franc Schuerewegen : « Hyper-Proust »

Comptes rendus
Michel CHARLES, Introduction à l’étude des textes ; Comment la littérature agit- elle? (collectif) ; Jean-Louis DUFAYS, Stéréotype et lecture ; Terry EAGLETON, Critique et théorie littéraire ; Bertrand GERVAIS, A l’écoute de la lecture ; Georges MOLINIÉ et Alain VIALA, Approches de la réception ; Fritz NIES, Imagerie de la lecture ; Michel PICARD, La littérature et la mort.

Colloques et informations

Pages : 216 p.
ISBN : 2-252-03089-5

Crédit : ArtySil, L’encre Albinos, 2008 – source : Flickr.