Tous les articles par Marine Riguet

De la personne au personnage : traitements génériques différenciés

Séminaire A2IL7 (CRIMEL-CIRLEP)
Jeudi 4 mai 2023, de 13h30 à 18h

De la personne au personnage : traitements génériques différenciés

Demi-journée d’étude organisée par Christine Chollier, Anne-Élisabeth Halpern, Audrey Louyer et Alain Trouvé.

Au terme d’une réflexion ayant porté sur des sujets tels que le statut du personnage mythologique confronté au « je » lyrique et à l’autobiographie, les personnages nourris de figures et leur transposition au cinéma, le passage de la personne empirique au « type » en littérature, les transmutations du « moi » dans la nouvelle, les portraits et leurs référents dans le roman, les jeux de masques que permet le recours à la figure en poésie ou encore les glissements subtils et ambigus entre récit et référent, nous avons constaté, pour ne citer que brièvement les conférences de cette année, à quel point la figure acquiert des apparences diverses, subissant de multiples métamorphoses en raison de la porosité perceptible entre la personne et le personnage, au point de devenir parfois une forme qui peut atteindre l’abstraction.

Dans l’idée de conserver la richesse et la diversité de ces approches internationales et interdisciplinaires, car telle est l’identité de notre séminaire, nous avons décidé de clore cette année universitaire par une après-midi de travaux qui aura lieu le jeudi 4 mai prochain, de 13h30 à 18h, au bâtiment Recherche du Campus Croix-Rouge.
Nous remercions chaleureusement nos collègues intervenus cette année et nous réjouissons de pouvoir échanger autour de nouvelles communications lors de cette demi-journée d’étude qu’il sera possible de suivre à distance.

 

PROGRAMME

Télécharger le programme

14h – Ouverture de la demi-journée

14h15 – Anne Strasser (Université de Lorraine)
Quand le lecteur écrit à l’autobiographe : «Vous êtes quelqu’un que je ne connais pas, que je ne connaîtrai pas. Cependant vous êtes un personnage familier de ma vie. “Lettre d’une lectrice à Simone de Beauvoir“

14h45 – Claudia Reyes (Université Paul Valéry – Montpellier III)
L’autofiction dans les romans Formas de volver a casa d’Alejandro Zambra et El espíritu de mis padres sigue subiendo en la lluvia de Patricio Pron : créer un personnage d’auteur pour (re)construire un passé traumatique.

15h15 : Discussion et pause

15h45 – Fabio Libasci (Université de Bologne)
De Michel à Muzil. Foucault dans l’œuvre de Guibert.

16h15 – Marie Julie (Université de La Réunion)
Samo, Jean-Michel Basquiat, Basquiat & Eroïca : de l’être au persona, du personnage à la figure.

16h45 – Discussion et clôture

 

LIEU

Université de Reims, Bâtiment Recherche du Campus Croix-Rouge
Salle R418

Lien zoom :
Sujet : A2IL Journée d’études Chollier – Halpern – Louyer – Trouvé
Heure : 4 mai 2023 01:30 PM Paris
Participer à la réunion Zoom
https://univ-reimsfr.zoom.us/j/95058689701?pwd=T3NlVGtWWndZWVJEbXdvREE3cW43dz09
ID de réunion : 950 5868 9701
Code secret : 055997

Geeks everywhere !

“Geeks everywhere !” Histoires, enjeux et représentations
des passionné.es de pop culture

Le vendredi 5 mai 2023 en ligne

Journée d’étude organisée par Juliette Fridli, Sébastien Hubier, Antonio Dominguez-Leiva et Clément Pélissier.

Présentation

Le terme geek aujourd’hui est largement répandu dans les médias. À l’heure où les séries télévisées, les comic books, les films ou les jeux-vidéos sont produits et déployés à très grande échelle et avec une grande célérité, tout le monde pourrait revendiquer un statut plus ou moins « geek ».

Pourtant, comme le fait remarquer David Peyron cet engouement collectif contemporain est paradoxal si l’on considère l’histoire et les variations sociologiques associées à ce terme. On peut dans un premier temps définir le geek comme passionné par un domaine souvent inscrit dans la culture de masse – ou culture populaire – en marge et de l’imaginaire: cinéma, jeux de rôles, comics… mais le terme peut désigner à l’inverse la pratique spécifique d’une communauté (informatique, jeux vidéo…). Il faut aussi considérer historiquement que le geek dans sa conception contemporaine trouve ses ancêtres dans le bas-allemand médiéval geck, qui désignait un fou espiègle, un idiot de village. Essaimant en Europe et aux États-Unis, le geck a aussi des liens de parenté avec le freak, ce monstre qui mange tout sans distinction au sein des cirques de monstres. De cet appétit sans bornes sensationnel demeure aujourd’hui une capacité du passionné à « dévorer ce qu’il aime et aller au plus loin de ce qu’il aime ». Au Japon, on trouve aussi l’otaku que Joseph Tobin préfère à son homologue américain pour son appétit de l’information qu’il glane et engrange sur les réseaux. Passer du monstre solitaire dévoreur, de l’exclu social (fut-il volontaire) qui se distinguait sur les campus américains des 80’s de son opposé sportif et séducteur; à ces nouvelles représentations de passionné.es porte-étendards de la pop culture ne va pas de soi. C’est pourquoi cette journée d’étude entend questionner aussi bien les termes au cœur de l’histoire et de la société que les représentations au travers de la pop culture, tous supports confondus.

Continuer la lecture de Geeks everywhere !

Avec Maupassant

La Licence Professionnelle 3 Métiers du design. Design éditorial et graphique de Chaumont a pour principal objectif d’assurer la formation de professionnels de la communication visuelle et de la commande graphique. Elle allie l’apprentissage des outils numériques à la formation graphique, plastique et théorique.

Chacun des quatre projets éditoriaux suivants a été réalisé à partir d’une nouvelle de Maupassant. Il inclut le texte, illustré ou librement adapté sous la forme d’un roman graphique,  une biographie orientée de l’auteur, un tableau antérieur au XXsiècle, décrit et interprété, et une note d’intention. Enseignant : Bernard Teyssandier.

 

Yvette

Livre réalisé par Claire Castan.
Lien de téléchargement

 

Nuit de Noël

Livre réalisé par Clarisse Maître.
Lien de téléchargement

 

Ça ira

Livre réalisé par Julie Meny.
Lien de téléchargement

 

Le Port

Livre réalisé par Léa Reymond.
Lien de téléchargement

 

Crédits : Clarisse Maître (extrait de son livre).

Séminaire du CRIMEL

1re séance le mardi 4 avril 2023
12h-14h

Yann Calbérac présentera ses travaux lors d’une intervention intitulée « Spatialités scéniques, dramaturgie et scénographie. Quand Aurélien Bory adapte à la scène Espèces d’espaces de Georges Perec ».

LIEU :

BU Robert de Sorbon – Reims.

Séminaire en hybride, contacter Stéphanie Hatat (stephanie.hatat[at]univ-reims.fr) pour obtenir le lien Zoom.

Crédits : Nicolas Marie Potain. Source : wikimedia.

Écritures numériques : la parole au corps

« Écritures numériques : la parole au corps »

Journée d’étude du 14 avril 2023
(IUT de Troyes & CRIMEL)

dans le cadre du workshop « Écritures & et nouvelles technologies » organisé par Marine Riguet au département Métiers du Multimédia et de l’Internet de l’IUT de Troyes.

Affiche réalisée par Cyndel Herolt

 

Présentation

Face à la question de nouvelles matérialités propres au numérique, l’écriture semble se réorganiser sur un plan éminemment charnel : le retour à une oralité, la prise en compte des sens (l’ouïe, la vue) dans l’expérience de lecture, l’écriture en mouvement, l’interaction tactile ou gestuelle du lecteur, etc. sont autant de façon de réinscrire la parole dans une réalité organique.

Cette journée d’étude, consacrée à des interventions théoriques en recherche et en recherche-création, sera l’occasion de questionner les liens établis par l’écriture numérique entre la parole et le corps, en permettant d’aborder certains des axes suivants (parmi d’autres) : en quoi la technique sert-elle d’intermédiaire à une nouvelle « mise en chair » de la parole poétique ? Quels engagements corporels de l’écrivain ou du lecteur encourage-t-elle ? En quoi ces formes de créations participent-elles d’une interrogation globale de l’homme en tant que vivant, et de sa construction ou de son habitation de l’espace numérique ?

La journée sera également l’occasion d’un échange collectif entre étudiant·es, artistes et chercheur·ses autour des expériences créatives menées durant la semaine de workshop.

Continuer la lecture de Écritures numériques : la parole au corps

Nocturnes de l’Histoire

À l’occasion des Nocturnes de l’Histoire, les historiennes et historiens de Reims s’associent avec leurs collègues de Littérature pour proposer au public une soirée sur le lien entre l’histoire et la littérature le mercredi 29 mars 2023.

La participation est gratuite, sur inscription préalable à l’adresse : nocturnes.reims@gmail.com

L’objectif des Nocturnes de l’Histoire est de promouvoir une diffusion large du savoir historique en valorisant des manifestations de qualité et en rendant accessibles les résultats de la recherche au public le plus large. Les quatre sociétés d’historiens de l’enseignement supérieur et de la recherche (SoPHAUSHMESPAHMUFAHCESR) souhaitent favoriser les initiatives locales émanant de laboratoires de recherche, de sociétés savantes, d’institutions culturelles, de réseaux d’étudiants, d’équipes pédagogiques et de particuliers passionnés d’histoire.

Cette manifestation culturelle est organisée par Noémie Villacèque (maîtresse de conférences en histoire ancienne, URCA), Bertrand Goujon (maître de conférences HDR en histoire contemporaine, URCA), Véronique Beaulande-Barraud (LUHCIE, Université de Grenoble) et Jean-Louis Haquette (CRIMEL, URCA), avec la collaboration d’Edouard Kamykowska (Master histoire, URCA).

Continuer la lecture de Nocturnes de l’Histoire

Metaclassique #214

Laure Gauthier et Anne-Christine Royère ont été les invitées de David Christoffel dans l’émission Metaclassique #214, consacrée au collectif d’un lyrisme l’autre paru chez MF en mai 2022.

Lien vers le podcast

Est-ce que la musique est toujours la bienvenue avec la poésie ? Tous les poètes sont loin d’en être sûrs… Paul Valéry disait avoir « toujours pensé que la musique et la poésie se nuisaient en s’associant ». Paul Verlaine aurait même écrit à Gabriel Fauré : « Qu’est-ce qui vous a pris de mettre de la musique sur ma musique ? » La saillie laisse entendre que la musique qui s’ajoute à la poésie n’est encore pas la musique que la poésie voudrait pouvoir faire toute seule ou qu’elle continue de tenir à l’écart pour bien montrer qu’elle est ailleurs. C’est peut-être pour faire poésie qu’elle se garde de donner dans le lyrisme. C’est peut-être pour re-refaire autrement que la poésie pourrait bien se mettre à rechanter. D’un lyrisme l’autre est le titre d’un livre publié par les éditions MF qui rassemble des entretiens menés par Laure Gauthier avec des figures de la poésie travaillées par la frontière avec la musique et, réciproquement, des gens de la musique qui travaillent avec la poésie.

Séance du 13 mars

Séance du 13 mars 2023
16h-18h

Céline Fournial (Université de Clermont Ferrand) : « L’indicible dans Hippolyte de Robert Garnier (1573) » & Diane Larquetoux (URCA) : « La traduction anglaise de l’Hippolytus de Sénèque  par John Studley (1581) ».

Séminaire dirigé par Séverine Reyrolle (CRIMEL) et Christine Sukic (CIRLEP).

Consulter la page du séminaire D’autres Scènes

Séance en distanciel
Lien de connexion : https://univ-reims-fr.zoom.us/j/93389068109?pwd=cmpZNXY5Ti83cWhWREl4QXZ6ai9Pdz09

ID de réunion : 933 8906 8109
Code secret : 102179

Contact et inscriptions
severine.reyrolle@univ-reims.fr et christine.sukic@univ-reims.fr

Crédits : “Phèdre et Hippolyte”  de Desnoyers et Guerin – Source : Wikimedia.

Les langues anciennes et leurs imaginaires

Le colloque Les langues anciennes et leurs imaginaires, organisé par Audrey Tuaillon Demésy et Justine Breton, se déroulera à Autun du 23 au 25 mars 2023. Ce colloque fait partie du programme de recherche Aiôn (Socio-anthropologie de l’imaginaire du temps. Le cas des loisirs alternatifs) et il est à l’initiative de l’association Human-Hist, en partenariat avec la ville d’Autun.

Continuer la lecture de Les langues anciennes et leurs imaginaires