Colloque “Les Champenois à Versailles”

ANNONCE

Affiche_VersaillesLa Champagne, avec ses composantes septentrionale et méridionale, se situait, sous l’Ancien régime, entre l’Île-de-France et la Lorraine, alors région frontière. Tout en gardant une importance économique et stratégique forte, cette région était structurellement liée au siège du pouvoir, Versailles, ne serait-ce que comme premier contact avec la France des dynastes étrangers, germaniques ou transalpins, rejoignant la Cour ou par le rôle éminent de Reims, ville des Sacres. À quel point cette proximité géopolitique de la Champagne avec la Cour aida à forger une identité propre à la région ? Ce sera l’une des questions à laquelle le projet sera consacré.

Durant les XVIIe et XVIIIe siècles plusieurs personnalités de premier plan liées à la Champagne ont fait une carrière artistique à la cour de Versailles : en premier lieu, on pense bien sûr à François Girardon, à Nicolas et Pierre Mignard ou encore à Robert Nanteuil, ainsi qu’à Jean de La Fontaine. La question se pose de savoir si ces personnalités ont créé et maintenu des réseaux, attirant à leur tour des protégés ou clients champenois à la Cour. Une telle analyse nécessite non seulement une connaissance détaillée de leur biographie, mais aussi de leur entourage – souvent composé de personnalités de second plan méconnues. On cherchera donc à mettre en évidence dans quelle mesure l’appartenance à la Champagne a pu jouer dans la carrière de certains artistes, d’hommes de lettres ou d’hommes de pouvoir.

Le retour vers la Champagne de ces « exilés » versaillais ouvrira un troisième champ d’investigation. À quel point reste-t-on attaché à sa région ? Comment s’articulent et évoluent les relations entre les nouveaux Versaillais et leur région d’origine ? Girardon, par exemple, reste très attaché à sa ville natale de Troyes en faisant don de plusieurs œuvres majeures, tandis que les frères Nicolas et Pierre Mignard semblent ne plus s’être intéressés à Troyes, leur ville d’origine.

Une approche biographique, privilégiée pour la programmation du colloque consacré aux « Champenois à Versailles » à Troyes, donnera la possibilité de mieux évaluer l’ampleur du clientélisme champenois à la cour de Versailles ainsi que la contribution de ces réseaux à la constitution d’une identité culturelle et politique champenoise.

PROGRAMME

Jeudi 16 octobre 2014

16h00 –  Accueil des participants
Visite de la salle des délibérations de l’Hôtel de Ville où se   trouve le médaillon de Girardon représentant le roi Louis XIV

16h45 – Présentation des œuvres de Girardon et des frères Mignard conservées au musée

Au Centre Universitaire de Troyes

18h30 –  Conférence solennelle
Philibert Orry, administrateur des arts et collectionneur  
Par Françoise Joulie, Musée du Louvre

Vendredi 17 octobre 2014 – Maison du patrimoine du Grand Troyes – Saint-Julien-les-Villas

9h00 – Ouverture officielle du colloque
Par Marc Sebeyran, Vice-président du Grand Troyes chargé du Patrimoine, de l’Enseignement supérieur et du Tourisme, et Jean-François Boulanger, Doyen de l’UFR Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Reims Champagne-Ardenne

9h15Introduction
Par Jean-Luc Liez, directeur de la Maison du patrimoine ; Thomas Nicklas, professeur au département d’allemand de l’Université de Reims Champagne-Ardenne, directeur du CIRLEP (Centre Interdisciplinaire de Recherche sur les Langues Et sur la Pensée), et Hendrik Ziegler, professeur en Histoire de l’Art moderne et contemporain, membre du CERHiC (Centre d’Étude et de Recherche en Histoire Culturelle), Université Reims Champagne-Ardenne

1er volet : Peintres champenois à la Cour
Séance présidée par Thomas Nicklas, professeur au département d’allemand de l’Université de Reims Champagne-Ardenne, directeur du CIRLEP

9h30 – Les Mignard
Par Jean-Claude Boyer, Arles

10h10 – Gabriel Revel et autres petits maîtres champenois
Par Dominique Brême, directeur du Domaine départemental de Sceaux, parc et musée

10h50Discussion

11h20Pause
Visite de l’exposition « Les Mignard(s) en noir et blanc, gravures conservées dans les fonds troyens » présentée à la Maison du patrimoine du Grand Troyes

Déjeuner libre

2e volet : Architectes et graveurs champenois à la Cour
Séance présidée par Hendrik Ziegler, professeur des universités en Histoire de l’Art moderne et contemporain, Université Reims Champagne-Ardenne

13h30 – Nicolas Regnesson
Par Maxime Préaud, conservateur et historien de l’estampe française, BnF

14h10 – Robert Nanteuil
Par Audrey Adamczak, docteur en Histoire de l’Art moderne, Paris Sorbonne, spécialiste des arts graphiques

14h50Discussion

15h00Pause

3e volet : Écrivains et musiciens champenois à la Cour
Séance présidée par Jean-Luc Liez, directeur de la Maison du patrimoine du Grand Troyes

15h15 – « Parler de loin / Ou bien se taire » : La Fontaine ou Versailles contourné ?
Par Céline Bohnert, maître de conférences de Littérature française et membre du CRIMEL (Centre de Recherches Interdisciplinaires sur les Modèles Esthétiques et Littéraires), Université Reims Champagne-Ardenne

15h55 – Edme Boursault, polémiste et romancier »
Par Françoise Gevrey, professeur de Littérature française et membre du CRIMEL, Université Reims Champagne-Ardenne

16h35 – Nicolas Siret
Par Bertrand Porot, maître de conférences en musicologie et membre du CERHiC, Université Reims Champagne-Ardenne

17h15Discussion

18h00 – Présentation du maître autel dû à Pierre Mignard et à François Girardon, conservé à l’église Saint-Jean-au-Marché

Samedi 18 octobre 2014 – Auditorium du Musée d’Art Moderne – Troyes

4e volet : Les sculpteurs champenois à la Cour

9h00 – Table-ronde (sous la direction de Guido Braun, Université de Bonn et Patrick Demouy, Université de Reims, CERHiC)

Séance présidée par Chantal Rouquet, conservateur en chef des Musées d’Art et d’Histoire, Ville de Troyes

9h40 – François Girardon
Par Alexandre Maral, conservateur en chef au Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon

10h20 – Dans l’ombre de Girardon : la communauté des sculpteurs champenois et l’entreprise versaillaise
Par Alicia Adamczak, historienne de l’art moderne, enseignante chercheuse à l’École du Louvre et à l’Institut Catholique de Paris

11h00Pause

Séance présidée par Catherine Robinet, Présidente de la Société Académique de l’Aube

11h15 –  Edme Bouchardon
Par Yvonne Rickert, Reims

11h55 – Discussion

12h05 – Clôture du colloque

Déjeuner libre

AUTOUR DU COLLOQUE
Du 3 au 5 octobre 2014 : 16e festival baroque de Sézanne (Marne) sur le thème « Voyage aux Indes avec Rameau » (Renseignement et réservations : Office du Tourisme de Sézanne – Place de la République – 51120 Sézanne  – Tél. 03.26.80.54.13)

Du 16 septembre au 7 décembre 2014 : exposition « Mignard(s) en noir et blanc, gravures conservées dans les fonds troyens », à la Maison du Patrimoine.

LIEUX
Centre Universitaire de Troyes
Hôtel-dieu-le-Comte – Place du Préau – Troyes

Maison du patrimoine du Grand Troyes
3 rue Jean-Jacques Rousseau – Saint-Julien-les-Villas – Tél. 03.25.82.59.45

Musée Saint-Loup
Rue de la Cité (entrée par le jardin) – Troyes

Musée d’Art Moderne
14, place Saint-Pierre – Troyes (Entrée de l’Auditorium   au fond de la cour, sur la droite)

DATE
jeudi 16 octobre, vendredi 17 octobre et samedi 18 octobre 2014

TÉLÉCHARGEMENTS

|Programme de la journée
|Affiche de la journée

INSCRIPTIONS EN LIGNE
Auditeurs | Public | Tagungsteilnehmer
Étudiants Students | Studenten

CONTACTS
Suivi administratif CERHiC – Marie-Hélène MORELL – mh.morell@univ-reims.fr – +33(0)3.26.91.36.75
Suivi scientifique – Benoît ROUX – benoit.roux@univ-reims.fr – +33(0)3.26.91.36.12

Les ACTES du colloque ont été publiés dans le Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, “Les Champenois à Versailles”, Hendrick Ziegler (dir.), 2015


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.