Atelier des doctorants du CRIMEL

Compte-rendu de l’atelier du 12  avril 2022

La première partie de l’atelier a été animée par Lorène Trémerel: la présentation de sa thèse sur les femmes dans les films d’horreur  a suscité de passionnantes questions sur la représentation des femmes, les stéréotypes et le cinéma comme art et comme industrie.

La seconde partie de notre atelier a été consacrée à préparer le déroulement de nos Doctoriales.



Citer ce billet
Rose-Lucie Cahoua (2022, 12 avril). Atelier des doctorants du CRIMEL. Les carnets du CRIMEL. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ncqi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.