Atelier des doctorants du CRIMEL

Compte-rendu de l’atelier du 17 novembre 2021

L’atelier a été animé par Barbara Jacob-Martins et Juliette Fridli, qui ont présenté leurs sujets de thèse en soulevant d’importantes questions méthodologiques inhérentes au corpus, en particulier la diversité des supports médiatiques.

Avant que nos camarades fassent leurs présentations, l’idée de prendre un rendez-vous collectif avec Manon Saint-Marc pour une formation Word a été évoquée.

Enfin, un résumé de la réunion de présentation de l’Ecole Doctorale SHS a été fait pour celles et ceux qui n’ont pas pu y assister. La direction, constituée Aude Laquerrière-Lacroix, Philippe Odou et Mme Ueltschi, ont salué l’existence de nos ateliers et la création des espaces Discord.

Lors du prochain atelier, Caroline Vernier et Adelaide Pagano nous parleront de la participation à un colloque et de la rédaction d’un article, étapes importantes du doctorat mais au cours desquelles la thèse est un peu mise en sourdine.



Citer ce billet
Rose-Lucie Cahoua (2021, 17 novembre). Atelier des doctorants du CRIMEL. Les carnets du CRIMEL. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ncpw

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.