Présentation du Groupe de Recherches et d’Études Interdisciplinaires en Littérature pour la Jeunesse (Grei-Lije)

Trois raisons principales président à la création d’un groupe de recherches en littérature pour la jeunesse à Troyes, dans le cadre de l’URCA et dans la ligne des équipes rémoises du CRIMEL et du CIRLEP dont le groupe constitue une émanation.

Il s’agit avant tout d’initier une dynamique de recherche au sein du pôle universitaire troyen et, plus largement, en englobant également le pôle de Chaumont. Il est important que la recherche puisse s’implanter à Troyes, car elle permet de nourrir la réflexion autour de la littérature pour la jeunesse, d’alimenter en contenus universitaires les formateurs éventuellement intéressés. Cette initiative n’a pas pour ambition une quelconque hégémonie, mais bien d’amorcer un mouvement  que l’on souhaite évidemment plus ample.

Il s’agit ensuite de valoriser les ressources locales. D’une part, le Salon du livre pour l’enfance de Troyes offre de belles et riches opportunités qui appellent le travail de la recherche et fertilisent les initiatives. D’autre part, le Musée aubois de l’éducation, devenu Centre de recherches universitaires, constitue une source évident et souvent encore trop peu exploitée de problématiques relatives à l’histoire de l’éducation, mais aussi dans le cadre de l’analyse du livre, une des spécificités du pôle troyen.

Enfin, il convient de souligner la part de plus en plus importante que jouent les étudiants à Troyes, tant au Centre universitaire troyen, qu’à l’IUT, qu’à l’ESPE. Les liens qui se nouent avec l’UTT ne peuvent que renforcer également la force de cette population. Or, il semble important que ces étudiants puissent bénéficier des apports de la recherche, il est essentiel qu’ils puissent assister et participer à des séminaires ou des conférences organisées par le  groupe de recherches et d’études interdisciplinaires en littérature pour la jeunesse (Grei-LiJe).

Ce groupe a choisi une logique pluridisciplinaire pour se constituer et se développer. Deux raisons prévalent à ce choix. D’une part, il ne peut être question d’envisager la littérature pour la jeunesse d’une manière univoque : les éclairages littéraire, linguistique, didactique, historique, philosophique viennent compléter l’analyse psychologique ou sociologique de ce champ littéraire en pleine expansion. D’autre part, les membres fondateurs du groupe ont souhaité maintenir avec leurs laboratoires de rattachement (CRIMEL et CIRLEP) un lien indéfectible, mais délibérément pluridisciplinaire.

Yannick BELLENGER, maître de conférences en Langue et civilisation anglaises à l’URCA

Ludivine BONHOMME, responsable du secteur jeunesse à la Médiathèque de Sainte-Savine et chargée de cours à l’URCA.

Jean-Michel POTTIER, maître de conférences en langue et littérature à l’URCA (ESPE de Troyes)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *